La ville de Niamey en réponse à l'appel du président de la république dans la lutte contre le Covid19

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie de covid-19, communément appelée coronavirus, La ville de Niamey a procédé, sous l'encadrement du ministère de la santé publique, a procédé à une vaste campagne de désinfection de la ville.

Ces actions de désinfection qui ont commencé le weekend passé et qui, à en croire le Président de la Délégation spéciale Monsieur Moctar Mamoudou, concernent les services municipaux, et autres administrations publiques, les marchés, les places publiques, l'abattoir, bref les lieux les plus fréquentés dans les 5 arrondissements communaux de Niamey où une trentaine d'agents en tenue blanche, portant des masques, lunettes de protection, gants et bottes ont aspergé de produits désinfectants les sols et surfaces libres des lieux ci indiqués.

Toujours dans le cadre de la lutte contre cette pandémie, des seaux d'eau, Touques à robinet, produits désinfectants notamment eau de javel, savon, gel hydroalcoolique ont été déposés un peu partout dans les lieux publics et administrations suivi d'une sensibilisation de l'infatigable Délégué Spécial en personne.

Cette initiative entreprise par de la ville de Niamey, faut-il le noter, vient concrétiser les efforts des plus hautes autorités de ce pays dans la lutte contre cette pandémie à travers le respect des consignes données. Et justement concernant ces consignes, le Président de la Délégation spéciale à insister sur le respect strict desdites consignes notamment l'Institution des mesures d’hygiène obligatoires, Fermeture de tous les établissements d’enseignement préscolaire, primaire, secondaire et supérieur, Interdiction des rassemblements de plus de 50 personnes, respect d’une distance d’au moins un mètre entre les personnes.... C'est par ces maîtres mots que le président la Délégation spéciale Monsieur Moctar a exhorté la population de Niamey à plus de responsabilité car aucun remède n'existe à ce jour autre que la prévention.

Nous exhortons donc la population dans son ensemble à s'impliquer d'avantage aux côtés des autorités municipales car est ensemble qu'on peut prétendre barrer la route à cette pandémie qui fait des milliers de victimes chaque jour.

Courage Monsieur le délégué spécial !