Niger: l'Algérie condamne les attaques terroristes perpétrées par Boko Haram à Diffa

L'Algérie a condamné ce vendredi 19 juin les attaques terroristes perpétrées dans la nuit de mercredi à jeudi, dans la région de Diffa, au Niger, exprimant sa compassion avec les familles des victimes et sa solidarité avec le peuple et le gouvernement nigériens, a rapporté l'APS.

 

"Nous condamnons dans les termes les plus forts les attaques terroristes meurtrières contre les villages de Lamana et Ngoumao, dans la commune de Gueskérou, dans la région de Diffa, au Niger, où de nombreuses victimes sont tombées, parmi lesquelles une majorité de femmes et d'enfants", a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali Cherif, dans une déclaration à l'agence de presse algérienne.

 

"Ces attaques sanglantes, perpétrées la veille du mois sacré de Ramadhan, montrent le visage hideux du terrorisme et la lâcheté des terroristes". "Devant cette nouvelle agression abjecte, nous exprimons notre compassion avec les familles des victimes et notre solidarité avec le peuple et le gouvernement nigériens", a-t-il souligné.

 

"Nous saluons par la même l'engagement résolu du Niger dans la lutte contre le terrorisme", a rajouté Abdelaziz Benali Cherif.