Seconde visite des journalistes sur les réalisations de Maradi Koliya : Des résultats satisfaisants en termes de réalisation

Après la visite du 26 au 28 octobre 2015 de la première équipe de journalistes à Maradi pour constater de visu l'évolution des chantiers initiés dans le cadre de la fête tournante « Maradi Koliya », une seconde équipe vient de finir sa mission le 5 décembre 2015. Il s'agissait pour les journalistes de constater l'évolution des différents chantiers à deux semaines des festivités.
Ces journalistes ont pu constater le travail abattu en quatre mois pour la plupart des chantiers, à cause du retard de démarrage de ces travaux et qui ont substantiellement façonné le visage de notre capitale économique. Il s'agit du rond point du gouvernorat où a été construit un monument représentant les sept(7) Royaumes haoussas authentiques, communément appelé ''Haoussa Bakoye''. Un chef d'œuvre entièrement achevé et qui livre un pan de la prestigieuse histoire des Katsinawas. Les travaux de rénovation de l'aéroport de Maradi quant à eux sont pratiquement finis, notamment la piste d'atterrissage, la salle d'embarquement, le salon d'accueil. Au stade régional de Maradi, les travaux sont à 70%, selon le chef de chantier Kalilou Issaka. Ce dernier a indiqué que d'ici le 18 décembre, le côté de la tribune officielle sera fin prêt avec l'installation des chaises. Au niveau des villas ministérielles, les dernières retouches sont en train d'être faites. Au niveau de la cité de 18 décembre, sur les 30 duplexes en construction, seuls quelques uns pourront accueillir les festivaliers, les niveaux de leur construction n'étant pas les mêmes.


A la fin de toutes ces visites, le gouverneur de la région de Maradi, M. Abdou Mamane a animé un point de presse pour apporter des éclaircissements aux journalistes. En terme de réalisations, dira t-il, vous avez la voierie, les bâtiments et autres lieux de loisirs et l'avancement est un peu mitigé en fonction de la nature des infrastructures. Il invoque comme raison, le non démarrage de ces travaux au temps voulu. Toutefois, il a indiqué que la voierie est terminée et il est loisible de constater sur les grandes artères que Maradi a changé de visage. Le gouverneur de la région de Maradi a soutenu que globalement, les résultats sont satisfaisants, tout en précisant que les travaux de Maradi Koliya ne veulent pas dire que les travaux doivent nécessairement prendre fin le 18 décembre 2015. « Nous avons voulu mettre à disposition les infrastructures essentielles pour ces festivités, mais la suite du programme va se poursuivre au-delà de 2015 à l'image de Dosso » a-t-il dit.
Selon M. Abdou Mamane, ce qui est important à retenir au niveau de la région de Maradi, c'est d'abord cette volonté politique affichée par le Président de la République Issoufou Mahamadou, le premier ministre Brigi Rafini et l'ensemble du Gouvernement, de relever le niveau d'investissement au niveau des régions en terme d'infrastructures. Pour lui, celui qui rentre aujourd'hui à Maradi, sait que quelque chose est en train d'être fait et « nous ne pouvons que remercier ces hautes autorités pour avoir honoré leur engagement et faire de Maradi la capitale économique dont on a tant rêvé ».
A propos de certaines rumeurs qui font état de l'annulation de certaines activités sportives et culturelles du fait que les infrastructures ne sont pas encore terminées, le gouverneur de Maradi s'est dit incapable de confirmer cette information puisque, dira t-il, de façon officiel il n'a pas été saisi. Nonobstant cela, il a indiqué avoir appris qu'il y aura un redimensionnement des activités. « Et cela ne veut nullement dire annulation » a-t-il averti.

Tiémogo Amadou ANP/ONEP Maradi